Archives juin, 2014

Vernissage Serge Bloch / Théâtre Gérard Philipe

20 juin 2014
Michel Lagarde - Serge Bloch - Jean Bellorini - Massin

Michel Lagarde – Serge Bloch – Jean Bellorini – Massin

Ce mercredi 18 juin a eu lieu le vernissage de l’exposition « Une saison en images » présentant les visuels de Serge Bloch pour le Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis. Par cette belle soirée du beau monde était au rendez-vous. Si vous avez raté le coche voici un aperçu des festivités. Mais surtout venez vite découvrir l’exposition, vous avez jusqu’au 12 septembre 2014.

Massin et Serge Bloch

Alain Lachartre et Serge Bloch

Alain Lachartre et Serge Bloch

Fabrice Praeger

Fabrice Praeger

Marcelino Truong

Marcelino Truong

Marielle Durand et Lucile Leconte

Marielle Durand et Lucile Leconte

Kris Di Giacomo - Colombine Depaire - Florent Ruppert

Kris Di Giacomo, Colombine Depaire et Florent Ruppert

Gérard Lo Monaco, Philippe Lagautrière et Jean-Marc Pau

Gérard Lo Monaco, Philippe Lagautrière et Jean-Marc Pau

Marina Cedro - Serge Bloch

Marina Cedro et Serge Bloch

Emilie Mercier - Romain Ségaud

Emilie Mercier et Romain Ségaud

Petica

Petica

Géraldine Méo

Géraldine Méo © Fabrice Praeger

Merci à Lucile Leconte pour ses photographies.

« Une saison en images » illustrée par Serge Bloch

17 juin 2014

La galerie Michel Lagarde accueille du 19 juin au 12 septembre 2014 une exposition inédite. Serge Bloch a investi ses planches à dessins pour illustrer le programme de la saison 2014/2015 du Théâtre Gérard Philipe, Centre Dramatique National de Saint-Denis. Nous l’avons interrogé sur ce projet.

Billy The Kid

Billy The Kid

Galerie Michel Lagarde : Comment s’est passé la rencontre avec Jean Bellorini ?

Serge Bloch : Jean avait vu chez des amis, le « Ubu roi » que j’ai fait avec Massin et il a eu envie de me demander de travailler avec lui et son équipe. Nous nous sommes rencontrés en février, alors que Jean venait d’être nommé à la direction du Théâtre Gérard Philipe (TGP). Très rapidement, nous nous sommes entendus pour l’aider à créer l’image du théâtre. On a demandé à Philippe Delangle, qui est un de mes vieux amis et complice, de se joindre à nous pour réaliser la charte graphique, le logo et les éditions avec son agence Dans les Villes, à Strasbourg.

Galerie M.L. : Aviez-vous déjà fait des travaux de ce type ou en associant plusieurs domaines artistiques ?

Serge Bloch : Je rêvais depuis longtemps de faire un travail comme celui là. Je devais réaliser une saison du Miller Theatre de Columbia University à NYC, mais au dernier moment ils ont changé d’avis. Je le regrette encore, mais beaucoup moins depuis que je me suis lancé dans ce projet avec le TGP.

En découvrant le monde de Jean Bellorini et de la compagnie Air de lune, j’ai compris pourquoi il voyait mes images accompagner leur travail littéraire, narratif et libre. Comment ne pas se sentir porté, emporté, par un théâtre qui donne le texte avec jouissance, bonheur et humour, que ce soit Rabelais, Hugo, Brecht…

Jean est vraiment très confiant. Je l’en remercie ainsi que Florence Guinard*.

Serge Bloch

Serge Bloch

Galerie M.L. : Avez-vous appréhendé ce travail différemment de vos autres commandes ?

Serge Bloch : J’avais un peu d’appréhension au début, puis de moins en moins, surtout que nous étions tout le temps pressés par les délais. L’exercice de monter une saison en quelques mois pour Jean Bellorini et son équipe, puisqu’il venait d’être nommé, nous a obligé d’être rapide en construisant cette communication au fur et a mesure. Je pense que François Rieg de Dans les villes, créateur du graphisme, a du dormir peu les derniers jours !

Galerie M.L. : L’harmonie du programme est soulignée par votre choix d’un rouge très vif que l’on retrouve dans chaque image. Pourquoi ce coloris ?

Serge Bloch : La facade du théâtre est habillé des trois lettres monumentales et rouges, TGP, on s’est donc appuyé sur ce signe pour l’identité.

Façade du Théâtre Gérard Philipe

Façade du Théâtre Gérard Philipe

Galerie M.L. : Avez-vous vu les pièces de théâtre que vous avez dessiné ? Si non, de quoi vous êtes vous inspiré ?

Serge Bloch : Je n’ai pas vu les pièces puisqu‘elles ne sont pas jouées ou, pour certaines, pas encore créées.
J’ai d’abord lu une documentation assez fournie, les dossiers de presse et des liens Internet. Puis, sur les conseils de Jean, j’ai fait à ma façon assez instinctivement, en cherchant à créer un choc visuel, une interrogation plutôt que d’illustrer le propos. J’ai déjà vu quelques spectacles de Jean Bellorini et de la compagnie Air de lune : Paroles gelées et Tempête sous un crâne… Ça m’a bien aidé à comprendre le ton, l’esprit qu’il cherchait.

Vue de l'atelier de Serge Bloch

Vue de l'atelier de Serge Bloch

Galerie M.L. : Quelles pièces recommanderiez-vous au public ?

Serge Bloch : Toutes, en tout cas je vous conseille d’aller faire un tour à Saint-Denis.

En savoir plus sur le Théâtre Gérard Philipe

En savoir plus sur l’agence Dans les villes

Logo du Théâtre Gérard Philipe

Cliquez ici pour visiter le site Internet de Serge Bloch. Il est représenté par l’agence Costume 3 pièces.

* Florence Guinard est la secrétaire générale du TGP.