Archives ‘Salon de l’Araignée’ Catégorie

Gus Bofa au Vaisseau Moebius

05 février 2014

L’édition 2014 du festival d’Angoulême vient de se terminer et les heureux festivaliers ont pu découvrir dans la Mezzanine du Vaisseau Moebius la très belle exposition intitulée « Gus Bofa, l’adieu aux armes ».

« Debout les Morts!! Blessé en Belgique, tué en Russie, en route maintenant pour Verdun..! Quel métier!! »

Les amateurs de spectacle
-Vivement qu’on revienne pour aller voir ça au cinéma !..

Commissaire de l’exposition, Emmanuel Pollaud-Dulian a su proposer une sélection pointue mais accessible d’oeuvres de l’auteur de Malaises (1930) autour de la première guerre mondiale.

Ma peau rapportée du front et de l’hôpital
« …content tout de même d’avoir rapporté ce petit souvenir »

Pour ceux qui n’ont pu faire le déplacement, l’évènement se poursuit jusqu’au 9 mars 2014. D’ici là, les éditions Michel Lagarde vous proposent la vision de la grande guerre d’un autre grand artiste oublié mais pourtant majeur de cette époque, avec Charles Martin féerie pour une grande guerre.

Sur tous les fronts, Emmanuel Pollaud-Dulian signe l’appareil critique de cet ouvrage qui propose une réédition intégrale de Sous les pots de Fleurs et les illustrations de Mon cheval, mes amis et mon amie de Marcel Astruc. En librairie le 22 février 2014, retrouvez le 21 février 2014 l’auteur en dédicace chez Philippe le Libraire (32, rue des Vinaigriers 75010 Paris), pour le lancement du livre.

dessin de Charles Martin tiré de Charles Martin, féerie pour une grande guerre.

Exposition Gus Bofa l’adieu aux armes – Site castro, 121, rue de Bordeaux – 10h/19h.

Emmanuel Pollaud-Dulian récompensé!

29 janvier 2014

L’année 2014 commence par une belle nouveauté pour la revue Papiers Nickelés : un prix éponyme récompensant le meilleur ouvrage sur l’imagerie populaire. Et l’année 2014 commence par une bonne nouvelle pour nos éditions car le lauréat de ce nouveau prix est Emmanuel Pollaud-Dulian pour son travail remarquable sur Le Salon de l’araignée, et la biographie de Gus Bofa chez Cornélius. L’auteur a été récompensé lors d’une soirée à la galerie Oblique le 21 janvier 2014. Nos plus chaleureuses félicitations à ce dernier !

Crédit photo Jean-Luc Muller

Les Compagnons de l’araignée

24 décembre 2013

Un très bel article sur le Salon de l’araignée est paru le 22 décembre 2013 dans le journal Sud-Ouest, merci à son auteur, Yves Harte.

Le jeu de l’embusqué (Gus Bofa) : « Il s’agit mon cher député d’amener ce bonhomme jusqu’à la tranchée, sans le laisser s’embusquer dans tous ces petit trous que vous voyez« .

Merci a Olivier Mony pour sa photo de la librairie Mollat et d’avoir tissé quelques fils de la toile de l’araignée.

L’araignée tisse sa toile

05 décembre 2013

Alors que l’exposition qui lui est consacrée à la Galerie Michel Lagarde rencontre un certain succès, l’araignée du Salon organisé par Gus Bofa prendra bientôt résidence à la Librairie Chrétien sous la bienveillance de Jean Izarn.

Pierre Brissaud

Le vernissage aura lieu le mercredi 11 décembre 2013 à partir de 17h30 à la Librairie Chrétien (178, faubourg Saint Honoré 75008 Paris) avec la présence d’Emmanuel Pollaud-Dulian auteur du Salon de l’araignée aux Éditions Michel Lagarde et de Gus Bofa l’enchanteur désenchanté chez Cornélius.

Georges Lepape

Brunelleschi

De nouvelles rencontres vous attendent avec en invités : Gus Bofa, Benito, Brissaud, Brunelleschi, Cocteau, Daragnès, Delaunay, Dufy, Dunoyez de Segonzac, Foujita, Foy, Gromaire, Hémard, Laboureur, Laurencin, Lepape, Marquet, Martin, Schmied, Vertès, Van Dongen, Vlaminck…

Huit pattes, un livre et une expo

04 novembre 2013

Ce livre est le fruit de plusieurs années de travail pour nos éditions, Géraldine Méo la graphiste et Emmanuel Pollaud-Dulian. Sortie en librairie le 15 novembre 2013 et un vernissage le mercredi 13 novembre à partir de 18h30 à la Galerie Michel Lagarde.

Le Salon de l’Araignée, vous invite à une redécouverte plus que salutaire d’un groupe d’illustrateurs réunis au lendemain de la Grande Guerre, autour de Gus Bofa, Jean-Gabriel Daragnès, Charles Malexis et Pierre Mac Orlan. À l’heure où Gus Bofa est célébré par une biographie monumentale chez Cornélius (signée du même Emmanuel Pollaud-Dulian) et une exposition prévue pour le festival d’Angoulême, Le Salon de l’Araignée nous permet de prendre la mesure du contexte créatif de l’époque. Étonnamment riche et varié, il est surtout résolument moderne.

Profitant de l’âge d’or de la bibliophilie, des auteurs comme Charles Martin, Chas Laborde, Frans Masereel et bien d’autres se proposent de faire du dessin une écriture à part entière. Ils apparaissent comme autant de précurseurs de dessinateurs tels Blutch, Avril, Floc’h ou Nicolas de Crecy.

Une exposition rassemblant plusieurs originaux de différents illustrateurs du salon de l’araignée aura lieu à la Galerie Michel Lagarde (13, rue Bouchardon 75010 Paris) du 14 Novembre 2013 au 31 Janvier 2014.

Une araignée au Grand Palais

23 avril 2013

À l’occasion du salon du livre ancien qui se tient comme chaque année au Grand Palais à Paris nous lançons la souscription pour notre ouvrage qui nous tient particulièrement à coeur, consacré aux illustrateurs de l’Araignée.

Fruit de deux années de travail acharné, et de deux décennies de recherches, cet ouvrage rend un hommage aux artistes du livre ayant oeuvré pendant l’entre-deux-guerres.

Une parenthèse enchantée pour les illustrateurs soucieux de la qualité de reproduction de leurs oeuvres et pour les éditeurs, qui face à un public bibliophile captif, proposaient plusieurs versions d’un même ouvrage.

Du papier Japon avec suites ou original de l’illustrateur destiné à la tranche des bibliophiles les plus fortunés, à l’édition courante, rarement tirée à plus de 1000 exemplaires, pour un public d’amateurs exigeants, c’est tout un pan de la production de cette époque que nous souhaitons mettre en avant avec la sélection des ouvrages qui ont traversé le siècle sans prendre une ride.

Cet ouvrage a été conçu avec le plus grand soin dans l’idée de de faire découvrir à un large public, et à un prix de vente raisonnable des trésors cachés de l’édition française.

La partie bibliophile de notre lectorat n’a pas été oubliée qui séduira les amoureux du beau livre pour un budget des plus raisonnables et une fabrication limitée à 100 exemplaires contenant une édition de tête d’un ouvrage inédit de Charles Martin de 64 pages, numérotée de 1 à 100. Cet ouvrage est la réédition de « Sous les pots de fleurs » de Charles Martin, dont l’édition originale date de 1917, agrémentée de dessins de guerre du même artiste. Cet ouvrage se présentera sous une couverture reliée avec jaquette, dans un coffret

Rendez-vous jeudi soir au grand Palais pour les plus chanceux et n’hésitez pas à nous solliciter pour recevoir notre offre de souscription. Pour recevoir un bon de souscription, vous pouvez nous communiquer votre adresse postale à l’adresse email de nos éditions : contact@michellagarde.fr ou bien vous rendre directement sur la page dédiée

Araignée de Gus Bofa remplissant son bon de souscription

Le livre sortira en librairie le 22 octobre 2013, rédigé par Emmanuel Pollaud-Dulian, Géraldine Méo en assure la direction artistique.