Archives ‘Shigeo Fukuda’ Catégorie

Disparition de Shigeo Fukuda

15 janvier 2009


Shigeo Fukuda

Nous venons d’apprendre avec une grande tristesse la disparition de Shigéo Fukuda. Une exposition rétrospective qui rendait hommage à son travail s’est tenue à Trouville en octobre dernier, a donné lieu à l’édition d’un catalogue à paraître ces jours-ci en librairie. C’est un immense artiste qui disparaît, un homme d’une jeunesse éternelle et d’un talent exceptionnel, considéré à juste titre comme un des grands maîtres du graphisme japonais. Nous adressons toutes nos pensées à sa famille.

Shigeo Fukuda

13 janvier 2009

Cet ouvrage inaugure une collection de petit format dont l’ambition est de faire découvrir des graphistes, illustrateurs ou designers classiques ou contemporains. Ce premier ouvrage revient en images sur la carrière à Shigeo Fukuda, né en 1932 à Tokyo Membre de l’A.G.I. (Alliance graphique internationale) où il vit et travaille toujours. C’est l’un des premiers graphistes japonais dont l’oeuvre concilie les traditions de la culture nipponne à l’esprit et l’éclectisme prisés en Occident. Ses dessins, ses affiches, ses sculptures et ses objets (extra)ordinaires utilisent l’illusion optique.


Couverture recto-verso du livre

Son travail, de nombreuses fois récompensé, a été exposé dans le monde entier. Ce livre a été édité à l’occasion d’une exposition à Trouville-sur-mer en octobre 2008 dans le cadre des Journées Savignac.

Affiche de Fukuda

Affiche de Fukuda

Affiche de l’exposition Fukuda à la mairie de Trouville

Exposition Shigeo Fukuda à Trouville

24 octobre 2008

Florence Robert, la commissaire de l’exposition, écrit dans le catalogue  » Shigeo Fukuda est un incontestable amoureux des images. Cet éternel jeune homme, espiègle illusionniste, joueur véloce et solitaire crée des images qui questionnent notre intelligence et notre imagination. Artiste polymorphe, tour à tour dessinateur, sculpteur, scénographe dans l’espace public, designer d’objets du quotidien devenus subtilement improbables, il est aussi à l’aise en 2D qu’en 3D. Il maîtrise les illusions optiques, les anamorphoses en créant des situations impossibles, des réalités retrouvées. »


Vue de l’exposition Shigeo Fukuda à la mairie de Trouville

« Chez Fukuda, une image peut en cacher une autre. L’exposition dévoile deux facettes de son travail de graphiste, à travers 50 affiches des années 70 à 2008. Elle présente pour la première fois en France de très beaux livres pour enfants et des livres d’artistes datant de la fin des années 60 au tout début des années 80. »


Shigeo Fukuda à Trouville


Shigeo Fukuda et la graphiste Sandrine Granon

A l’occasion des journées Savignac, l’oeuvre exceptionnelle du graphiste japonais Shigeo Fukuda, maître des illusions, est exposée pendant un mois à Trouville-sur-Mer. C’est lors du vernissage que ce jeune homme de 76 ans a expliqué au magazine POINT G en quelques mots et avec humour sa façon de travailler.
Nous vous conseillons la visite de cet excellent site consacré au graphisme et à l’image en générale, qui présente une vidéo de l’exposition de Fukuda.

http://pointgmagazine.fr/Shigeo-Fukuda.html?id_mot=60